Le 27 septembre : saint Vincent de Paul, prêtre

Fil d'Ariane

Saint Vincent de Paul, prêtre

 

Mémoire

Vincent de Paul naît à Pouy dans les Landes le 24 avril 1581. Il s’engage assez tôt sur le chemin du sacerdoce. Ordonné prêtre à 19 ans, il affirme : « Si j’avais su ce qu’était le sacerdoce, quand j’eus la témérité d’y entrer, comme je l’ai su depuis, j’aurais mieux aimé labourer la terre que de m’engager à un état si redoutable ». Sous la mouvance de Pierre de Bérulle, il prend en charge une paroisse bien mal en point. En cinq mois il lui redonne vie : « Voilà une grande charité, mais elle est mal organisée ».

En évangélisant les campagnes, il découvre toute l’importance à accorder à la formation des prêtres. Ce qu’il n’oublie pas de mettre en œuvre, en fondant le séminaire de Saint-Lazare à Paris. Il organise et dirige les « conférences du mardi », auxquelles participe M. Jean-Jacques Olier. Apôtre d’oraison et de contemplation, M. Vincent devient son directeur spirituel. Il fonde deux instituts : la Congrégation de la Mission et la Compagnie des Filles de la Charité. Il meurt à Paris le 27 septembre 1660. Son cœur immense ouvert sur les plus démunis et sa vision du prêtre face à sa mission en font un modèle des plus attachants. M. Vincent reste toujours vivant à travers toutes les œuvres se réclamant de sa spiritualité.

 vitrail monsieur vincent eglise chirens 1Vitrail de Monsieur Vincent en l'église de Chirens (Isère)