Actualités

 

Le « mois sulpicien », programme de formation du 1er au 30 juillet 2019

La semaine dernière, un programme d'un mois destiné aux nouveaux Sulpiciens du monde entier s'est achevé au Séminaire sulpicien d'Issy-les-Moulineaux. Le programme, appelé « mois sulpicien », consistait en quatre semaines de conférences, discussions et pèlerinages sur l'histoire, la spiritualité et la pédagogie de la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice.

Lancement du nouveau site Web du Généralat 


Le Généralat de la Compagnie des Prêtres de Saint Sulpice a enfin pu lancer son nouveau site. Le processus a pris beaucoup plus de temps et s’est révélé beaucoup plus compliqué que prévu mais nous espérons que les visiteurs de ce nouveau site penseront que l’attente en valait la peine. Il est bien plus attrayant et, espérons-le, plus facile à utiliser.

Mandat commençant en juillet 2019

Du 25 février au 5 mars 2019, la Province française des Sulpiciens a tenu une Assemblée provinciale au Grand séminaire d’Issy-les-Moulineaux. Une Assemblée provinciale (l’équivalent d’un « chapitre » dans les communautés religieuses) est la plus haute autorité de la Province et a lieu uniquement une fois tous les six ans. Cette année dix-sept délégués du monde entier ont participé à cette Assemblée.

 
Conseil général des Sulpiciens 

Du 3 au 15 avril dernier, le Conseil général de la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice a tenu sa réunion à Rome, cette fois accompagné par les supérieurs provinciaux de France, du Canada et des Etats-Unis et par l’économe général.

De telles rencontres ont lieu périodiquement pour informer les divers dicastères du Saint Siège sur le ministère en cours de la formation sacerdotale et de la formation des formateurs.

Le 26 janvier 2018, le pape François a déclaré « vénérable » une femme française connue pour sa sainteté et sa profonde réflexion sur la vie chrétienne ouvrant ainsi la voie à la béatification et à la canonisation futures. Madeleine DELBRÊL (1904-1964), poète, mystique et auteure, qui a vécu une grande partie de sa vie à Ivry-sur-Seine près de Paris, est peut-être moins connue hors de France, mais son histoire est remarquable, et ses écrits ont été influents dans le monde francophone depuis de nombreuses années.

 

La célébration d’une longue histoire ensemble

 

L’année dernière, au cours de la célébration du 375e anniversaire de la fondation de la ville de Montréal, un groupe de Québecois attachés aux premiers fondateurs est venu en France pour retrouver le patrimoine français arrivé au Canada en 1642.

Les Sulpiciens ont été intimement liés à la ville de Montréal – alors Ville-Marie – quand le fondateur des Sulpiciens, M. Jean-Jacques OLIER, qui faisait partie de la société fondatrice, la Société de Notre-Dame de Montréal, intéressée à établir de solides racines chrétiennes dans la Nouvelle France, se fut joint à cette aventure en envoyant un contingent de missionnaires français à Montréal en 1657, l’année de sa propre mort.

Monastère de sainte Catherine

 Le week-end du 20 octobre 2017 fut un week-end actif au couvent de Sainte Catherine de Sienne à Langeac, en Auvergne. Les soeurs dominicaines cloîtrées y tenaient, le 21 octobre, la réunion annuelle de l’association qui soutient le couvent. Elles y avaient invité le père Ronald D. WITHERUP, pss, pour y être leur intervenant principal : il y a présidé la Messe d’ouverture et puis il a fait un exposé sur la proximité qui existait entre la Bienheureuse Agnès de LANGEAC, à l’époque supérieure du couvent, et Monsieur Jean-Jacques OLIER, prêtre et fondateur de la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice.

225e anniversaire de la Province des Etats-Unis

Du 20 au 25 juillet 2017 le Centre de Formation Permanente de St. Mary’s Seminary & University a accueilli une rencontre internationale des autorités de la Compagnie des Prêtres de Saint Sulpice. Vingt Sulpiciens venus du monde entier y ont participé, soit les trois conseils provinciaux de France, du Canada et des Etats-Unis ainsi que le Conseil général, chacun comptant cinq membres (l’un des membres du Canada n’a pu participer).

 

La paroisse de Gabriel RICHARD, pss

Gabriel RICHARD, pss (1767-1832), était un prêtre sulpicien français. Il œuvra de nombreuses années aux Etats-Unis parmi les colons francophones et les Indiens de la région de Detroit (Michigan). Envoyé par le supérieur général des Sulpiciens, le père Jacques-André EMERY, comme missionnaire dans le Nouveau Monde afin d’échapper à la forte persécution de la Terreur issue de la Révolution française, il arriva aux Etats-Unis en 1792.

 

Par Bernard PITAUD, PSS

La Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice est très heureuse d’annoncer la parution d’une nouvelle biographie de notre fondateur, Jean-Jacques Olier. Ecrite par Bernard Pitaud, PSS, ancien Supérieur provincial de France et historien de la spiritualité, cette biographie est la première biographie scientifique de M. Olier.

 
Maison de retraite de la Province des Etats-Unis

Après avoir été grandement rénovée et reçu un nouveau nom, la Villa Olier, à Catonsville dans le Maryland, est maintenant le foyer de dix Sulpiciens retraités de la Province des Etats-Unis, sous la houlette d’un supérieur. Autrefois connue sous le nom de Villa Saint Charles, cette résidence indépendante a été entièrement refaite et conçue pour moderniser l’infrastructure du bâtiment et créer des espaces de vie plus agréables.

 
Séminaire de Saint-Sulpice

Tous les ans, le Séminaire sulpicien d’Issy-les-Moulineaux offre à ses visiteurs une Journée Portes Ouvertes. C’est l’occasion pour les habitants d’Issy-les-Moulineaux et de la région parisienne de venir faire connaissance avec ce séminaire historique et ses résidents actuels, les séminaristes et les formateurs.

 
Par Bernard PITAUD, pss

Le Sulpicien Bernard PITAUD vient de publier un nouvel ouvrage sur l’un de ses thèmes préférés, Madeleine DELBRÊL (1904-1964), auteur, poète et mystique française dont la cause de béatification est en cours. Le titre en est Madeleine DELBRÊL, des rencontres décisives, édité chez Bruyère-le-Châtel, Nouvelle Cité, 2017 (273 pp.). Il rassemble des articles déjà publiés mais révisés et approfondis pour cette publication actuelle.

 
Trois chefs-d’œuvre d’Eugène Delacroix

Après une longue période de nettoyage et de restauration, les trois célèbres peintures du grand artiste peintre français, Eugène Delacroix (1798-1863) sont à nouveau visibles au public à l’église Saint-Sulpice, à Paris, dans le 6e arrondissement.

 
375e anniversaire de la fondation de la Compagnie de Saint-Sulpice

Le 22 janvier 2017, la paroisse Saint-Sulpice au cœur de Paris a inauguré l’Année OLIER pour célébrer tout au long de l’année le 375e anniversaire de la fondation de la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice dans la paroisse dont elle porte le nom.

10e anniversaire

L’année 2016 est marquée par le dixième anniversaire de la publication d’un document de la Compagnie des Prêtres de Saint Sulpice « En vue du Royaume de Dieu : Éléments de réflexion sur la formation au célibat sacerdotal. Une contribution de la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice  » (2006). Ce travail a été le fruit d’une rencontre internationale des quatre Conseils de la Compagnie de Saint Sulpice (le Conseil général et les Conseils provinciaux de France, du Canada et des États-Unis) au Grand Séminaire de Montréal (Québec) en juillet 2005. L’objectif de la rencontre était d’affiner notre réflexion sur le sens du célibat sacerdotal au 21e siècle et d’étudier le sujet du point de vue de l’histoire et de la pratique sulpiciennes.

 
Hué, Vietnam

Du 25 au 27 juillet 2016 s’est tenue la toute première « rencontre régionale » de Sulpiciens qui vivent et travaillent en Asie. Près de trente Sulpiciens du Vietnam, du Japon et de Chine se sont rassemblés au Grand Séminaire sulpicien de Hué pour une rencontre de trois jours, parrainée par le Généralat de la Compagnie des Prêtres de Saint Sulpice.

 
Arrivée à Baltimore en 1791

Le vendredi 22 avril 2016, les membres du Conseil général et les trois supérieurs provinciaux de la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice se sont réunis à la chapelle du Centre Historique et Spirituel de St Mary, dans la Paca Street, afin d’ouvrir les festivités organisées pour commémorer le 225e anniversaire de l’arrivée des premiers Sulpiciens aux Etats-Unis.

 
50e anniversaire de Dei Verbum

Quelques semaines avant le 50e anniversaire de la clôture du concile Vatican II, l’Eglise a célébré le 50e anniversaire de l’un de ses documents les plus profonds, Dei Verbum, la Constitution sur la Révélation divine. Le pape Paul VI a promulgué ce document remarquable le 18 novembre 1965. De nombreux experts considèrent ce document comme la plus grande œuvre du concile parce qu’il aborde le concept fondateur de la révélation divine et on considère que sa préface (DV 1) est pratiquement l’introduction des seize documents émis par le concile.

Pierre de Martin de Viviés, P.S.S.

L’histoire se fait quelquefois de la façon la plus inattendue. De ce que l’on peut dire à partir des archives sulpiciennes, c’est que le Père Pierre de MARTIN de VIVIÉS, membre du Conseil Général sulpicien depuis 2014, est le premier Sulpicien auteur d’une bande dessinée récemment publiée en France. Le livre raconte l’histoire de la Fête des Lumières mondialement connue, qui se tient tous les ans à Lyon (malheureusement à cause des événements tragiques du 13 novembre à Paris, le festival doit être annulé cette année).

 
Participation sulpicienne

L’année de la Miséricorde commence le 8 décembre 2015 en la solennité de l’Immaculée Conception. C’est aussi le cinquantième anniversaire de la clôture du Concile Vatican II, le concile de l’Eglise qui chercha plus que les autres une ouverture au monde contemporain et une réponse pastorale aux défis du monde moderne.

 
Anniversaire d’or de la Fondation du Collège Biblique Apostolique

Le 18 novembre 2015 marquait le cinquantième anniversaire de la constitution dogmatique de Concile Vatican II sur la révélation divine, Dei Verbum (La Parole de Dieu) qui a contribué à introduire une nouvelle appréciation de la Bible comme Parole de Dieu chez les catholiques.

 
Jean LONGÈRE, P.S.S., reçoit le Premier Prix Gobert

Le vendredi 27 novembre 2015, à Paris, le P. Jean LONGÈRE, sulpicien et archiviste de la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice, spécialiste reconnu de l’époque médiévale, a reçu le prestigieux Premier Prix Gobert d’histoire à l’Académie renommée des Inscriptions et Belles-Lettres.